Cent soixante-deux membres de la communauté juive en Inde, qui se disent être les descendants de l’une des tribus perdues d’Israël, vont se rendre en Israël cette semaine.

Les immigrants, originaires de l’État du Mizoram, au nord-est de l’Inde, qui abrite la deuxième plus grande concentration de la communauté Bnei Menashe du pays, arriveront jeudi en Israël.

Ce déplacement a été coordonné par Shavei Israël, une association à but non lucratif qui cherche à connecter les Juifs « perdus » et « cachés » à l’Etat juif.

Quelque 3 000 Bnei Menashe ont émigré en Israël ces dernières années, et 7 000 autres en Inde.