Quelque 2.000 Palestiniens ont manifesté vendredi à Amman et dans d’autres villes de Jordanie pour condamner l’offensive israélienne dans la bande de Gaza, et apporter leur soutien au mouvement islamiste Hamas, qui contrôle l’enclave.

Les manifestants se sont rassemblés dans le centre d’Amman après la prière du vendredi en criant « Nous sacrifions notre sang et notre âme pour vous, Gaza », en soutien à la branche armée du Hamas, les Brigades Ezzedine al-Qassam.

« Bombardez et détruisez Tel-Aviv », ont-ils scandé en agitant des drapeaux des Frères musulmans et du Hamas et en brandissant des banderoles proclamant « Arrêtez l’agression barbare sur Gaza » et « la résistance (contre Israël, ndlr) nous représente ».

Les manifestants portaient en outre des simulacres de roquettes et de drones, utilisés par le Hamas contre Israël.

Des manifestations similaires ont eu lieu dans les villes de Zarqa et Irbid, dans le nord du royaume, ainsi qu’à Karak, dans le sud.

D’autres rassemblements de soutien à Gaza avaient déjà eu lieu ces derniers jours, mais de moindre ampleur.

La Jordanie, qui a signé en 1994 un traité de paix avec Israël, a demandé à plusieurs reprises à Israël d’arrêter son « agression brutale » à Gaza.

Deux millions de réfugiés palestiniens résident dans le royaume hachémite, où de nombreux Jordaniens sont d’origine palestinienne.