2 blessés dont un grave dans un attentat à la voiture-bélier en Cisjordanie
Rechercher

2 blessés dont un grave dans un attentat à la voiture-bélier en Cisjordanie

Le terroriste, qui a été blessé par les balles des militaires, a projeté son véhicule contre un septuagénaire, puis contre une personne de 35 ans avant de s'extraire de sa voiture pour tenter de poignarder des soldats

Judah Ari Gross est le correspondant militaire du Times of Israël.

Le véhicule utilisé par un Palestinien dans une attaque à la voiture bélier qui a fait deux victimes israéliennes dans le centre de la Cisjordanie le 17 novembre 2017 (Crédit : Armée israélienne)
Le véhicule utilisé par un Palestinien dans une attaque à la voiture bélier qui a fait deux victimes israéliennes dans le centre de la Cisjordanie le 17 novembre 2017 (Crédit : Armée israélienne)

Un terroriste palestinien a jeté sa voiture contre deux personnes, blessant grièvement l’une d’elles, avant d’être blessé par des tirs militaires alors qu’il tentait de poignarder des soldats dans le centre de la Cisjordanie vendredi matin, a fait savoir l’armée.

Le conducteur du véhicule, dont l’identité n’a pas été rendue publique, a renversé sa première victime, un sepuagénaire qui a été légèrement blessé à la tête, au carrefour du sud d’Efrat, ont indiqué les personnels médicaux.

Il a ensuite descendu la route vers le carrefour voisin du Gush Etzion où il a foncé sur un autre Israélien âgé de 35 ans, selon les services d’urgence Magen David Adom (MDA).

Les premières informations concernant la seconde victime faisaient état de blessures légères à modérées, mais son état s’est dégradé à l’hôpital qui a indiqué qu’il serait grièvement touché au cerveau.

L’armée a fait savoir que le conducteur était sorti du véhicule armé d’un couteau et qu’il avait tenté de poignarder les soldats.

Le couteau utilisé par le terroriste à la voiture-bélier palestinien qui a tenté de poignarder des soldats dans le centre de la Cisjordanie le 17 novembre 2017 (Crédit : Armée israélienne)

« Les soldats ont répondu en ouvrant le feu sur l’attaquant, le blessant », ont fait savoir les militaires dans un communiqué.

Selon l’hôpital, le terroriste se trouve dans un état grave.

Il n’y aurait pas de blessés parmi les soldats, a fait savoir l’armée.

Le septuagénaire qui a été touché a été pris en charge au centre médical Shaare Zedek de Jérusalem, tandis que l’homme de 35 ans a été emmené à l’hôpital Ein Kerem de Hadassah, ont fait savoir les services du MDA.

Le blessé grave subira une intervention médicale dans les plus brefs délais, a fait savoir un porte-parole de Hadassah.

« Il a une blessure à la tête. Il a une hémorragie intracrânienne qui nécessitera une chirurgie du cerveau », a commenté son médecin. « Il est dans un état grave mais stable ».

Les médecins de l’armée ont soigné le terroriste blessé et l’ont également amené à l’hôpital Ein Kerem de Hadassah.

Le centre hospitalier a fait savoir qu’il était âgé de 17 ans.

Selon les médias palestiniens, il serait originaire du village voisin de Halhoul.

Le carrefour de Gush Etzion dans le centre de la Cisjordanie a communément été le théâtre d’attentats terroristes en raison de sa proximité avec les implantations israéliennes et les villages palestiniens.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...