Deux combattants du Hamas ont été tués dans l’effondrement de deux tunnels vendredi avant l’aube dans la bande de Gaza, a indiqué le groupe terroriste islamiste palestinien, au pouvoir sur le territoire.

Khalil Al-Dimyati, 32 ans, et Youssef Abou Abed, 22 ans, ont été tués après l’effondrement de deux « tunnels de la résistance » a précisé la branche armée du Hamas, les Brigades Ezzedine al-Qassam, dans un communiqué.

Cette expression est employée pour les galeries à vocation militaire contre Israël, à la différence de celles servant à la contrebande en provenance d’Egypte.

Le communiqué ne donne aucun autre détail.

Les combattants des Brigades Ezzedine al-Qassam se préparent à lancer des roquettes contre Israël dans un tunnel sous la bande de Gaza, en août 2014. (Crédit : capture d'écran YouTube/al-Mayadeen)

Les combattants des Brigades Ezzedine al-Qassam se préparent à lancer des roquettes contre Israël dans un tunnel sous la bande de Gaza, en août 2014. (Crédit : capture d’écran YouTube/al-Mayadeen)

Selon une source de sécurité, un tunnel s’est effondré dans la ville de Gaza et l’autre près de Khan Younès dans le sud de l’enclave palestinienne.

Le Hamas, au pouvoir à Gaza depuis une décennie, dit continuer à construire des tunnels qui avaient été un élément important de la stratégie des groupes palestiniens lors de la guerre menée contre Israël en 2014. Ces tunnels leur avaient permis de mener des incursions en territoire israélien en passant sous la barrière de sécurité qui ferme les frontières entre Gaza et Israël.

Des dizaines de membres du Hamas ont été tués dans l’effondrement de tunnels au cours de l’année écoulée.