Deux hanoukkiot ont été vandalisées dans des parcs à Brooklyn pendant Hanoukka.

Celle du quartier de Prospect Heights a été tordue et retirée de son socle, selon le site DNAinfos. À Park Slope, une branche du candélabre a été arraché et le cablage a été retiré et coupé.

Le rabbin Mendy Hecht, du mouvement Habad de Park Slope, qui a érigé les hanoukkiot, a découvert les actes de vandalisme mardi lorsqu’il est venu ajouter les bougies, et que les candélabres n’y étaient plus.

Il a ensuite été informé par le Département des Parcs de la la ville de New York qu’elle avaient été retirées.

« Déplacées, tordues, cassées… c’est quelque chose que je n’avais encore jamais vécu », a déclaré Hecht selon DNAinfos.

Le Département des Parcs a affirmé que l’agence travaille avec la police de New York pour contrôler la situation.

Le président de Brooklyn Borough, Eric Adams, a condamné ces actes, tout comme la Ligue anti-diffamation (ADL).

« La hanoukkiah est l’un des symboles juifs les plus anciens, qui représente la foi, la fête de Hanoukka et la persévérance du peuple juif », a déclaré Evan Bernstein, directeur régional de l’ADL New York. 

« C’est un symbole permanent du judaïsme, et sa profanation est un rappel honteux que l’antisémitisme sévit toujours dans nos communautés. »