Un bus appartenant à la compagnie de transport israélienne Egged a fait une chute de 70 mètres dans un ravin en raison du temps orageux dans le nord de la Cisjordanie dans les premières heures du vendredi matin, tuant au moins deux personnes et en blessant sept autres, selon les secouristes.

L’autobus roulait sur la route 60 près de l’implantation de Maale Levonah quand il est sorti de la route vers une heure du matin, selon Magen David Adom.

Deux hommes âgés de 23 et 37 ans ont été tués. Quatre autres personnes ont été gravement blessées, deux autres étaient dans un état modéré et une personne a été légèrement blessée, a précisé Magen David Adom.

L’homme de 37 ans a été identifié dans les médias hébreux comme le conducteur d’autobus Avishai Kroani, un père de cinq enfants de l’implantation d’Ariel. Il devait être enterré à 13h vendredi au cimetière d’Ariel, a informé la Deuxième chaîne.

Le porte-parole du Magen David Adom, Zaki Heller, a déclaré que la mission de sauvetage a été menée avec les forces de l’armée mais qu’elle avait été entravée par l’obscurité, le terrain difficile et le temps orageux. Les hélicoptères de l’armée ont dû être utilisés pour évacuer les blessés du ravin vers les ambulances qui les attendaient sur la route.

Les secouristes et l'armée sur les lieux d'un accident de bus fatal près de Maale Levona, en Cisjordanie, le 27 janvier 2017 (Crédit : Moshe Mizrachi / Flash90)

Les secouristes et l’armée sur les lieux d’un accident de bus fatal près de Maale Levona, en Cisjordanie, le 27 janvier 2017 (Crédit : Moshe Mizrachi / Flash90)

Les secouristes ont décrit la difficulté de descendre le ravin pour atteindre le site de l’accident.

Les secouristes et l'armée sur les lieux d'un accident de bus fatal près de Maale Levona, en Cisjordanie, le 27 janvier 2017 (Crédit : Moshe Mizrachi / Flash90)

Les secouristes et l’armée sur les lieux d’un accident de bus fatal près de Maale Levona, en Cisjordanie, le 27 janvier 2017 (Crédit : Moshe Mizrachi / Flash90)

« Nous avons dû marcher pendant 10 minutes sous la pluie et la boue jusqu’à ce que nous arrivions à l’autobus. Nous avons demandé des hélicoptères pour nous aider à évacuer les blessés », a déclaré Michael Chai Cohen, un bénévole de Hatzalah United.

« Malheureusement, à notre arrivée, nous avons trouvé plusieurs victimes qui étaient inconscientes et sans pouls. D’autres étaient blessés à divers degrés ».

La radio israélienne a précisé que le bus était un bus blindé utilisé en Cisjordanie par la compagnie d’autobus Egged. Les équipes de secouristes ont essayé de soulever le bus renversé pour s’assurer qu’aucune autre victime n’était piégée sous le bus.

Les secouristes ont déclaré que l’accident était une « catastrophe qui a entraîné un grand nombre de blessés », et des dizaines d’ambulances, de bénévoles et de médecins ont été appelés de partout dans la région.

« Les secouristes de l’United Hatzalah qui sont arrivés en premier sur les lieux ont demandé que l’on apporte de la lumière et que des équipes de recherche soient appelés, que des équipes de secouristes et des hélicoptères dépêchés pour aider à atteindre ceux qui se étaient dans le bus », a déclaré Menachem Leff, de l’United Hatzalah, qui a qualifié l’incident d’ « extrême ».