Les Israéliens ont pris s’assaut les parcs nationaux du pays par centaines de milliers au cours de la fête de Pessah, y laissant des centaines de tonnes d’ordures.

Au cours de la semaine, rapporte Ynet, les autorités municipales ont ramassé 275 tonnes de déchets des plages du Kinneret, jetés par des milliers de visiteurs.

Quinze mille Israéliens se sont rendus sur les plages de la mer de Galilée, vendredi, le dernier jour de la fête, à grand renfort de tentes, de grils et de tables.

Les autorités locales ont exhorté les visiteurs à préserver la propreté du rivage et de la nature et ont déployé des équipes de nettoyage supplémentaires le long du lac.

Pendant ce temps, la police israélienne continuait sa recherche au Kinneret vendredi d’un adolescent disparu trois jours auparavant après une collision avec un bateau alors qu’il faisait du jet-ski.