3 500 personnes à la première Gay Pride de Beer sheeva, un homme arrêté avec une arme blanche
Rechercher

3 500 personnes à la première Gay Pride de Beer sheeva, un homme arrêté avec une arme blanche

Deux individus ultra-orthodoxes ont été placés en détention aux environs du défilé puis libérés alors que la ville du sud organisait sa première marche des fiertés LGBT sous une stricte sécurité

Des Israéliens qui participent à la  toute première marche annuelle de la Gay Pride organisée dans la ville de Beer sheva, dans le sud du pays, le 22 juin 2017 (Crédit : MENAHEM KAHANA/AFP PHOTO)
Des Israéliens qui participent à la toute première marche annuelle de la Gay Pride organisée dans la ville de Beer sheva, dans le sud du pays, le 22 juin 2017 (Crédit : MENAHEM KAHANA/AFP PHOTO)

Ce sont environ 3 500 personnes qui ont participé à la toute première marche de la Gay Pride de la ville de Beer sheva, dans le sud du pays, alors que deux hommes ultra-orthodoxes – l’un en possession d’un couteau – ont été arrêtés à proximité.

Les deux suspects ont été appréhendés par la police. L’un a été trouvé en possession d’une arme blanche aux environs de la parade et l’autre a tenté d’entrer de force dans le défilé.

Selon le site internet Walla, les deux hommes ont été libérés après.

Il y a deux ans, une adolescente, Shira Banki, avait perdu la vie et cinq autres personnes avaient été blessées par un extrémiste religieux juif armé d’un couteau lors de la marche annuelle de la Gay Pride dans le centre de Jérusalem.

Un policier israélien monte la garde lors de la toute première marche annuelle de la Gay Pride organisée dans la ville de Beer sheva, dans le sud du pays, le 22 juin 2017 (Crédit : MENAHEM KAHANA/AFP PHOTO)
Un policier israélien monte la garde lors de la toute première marche annuelle de la Gay Pride organisée dans la ville de Beer sheva, dans le sud du pays, le 22 juin 2017 (Crédit : MENAHEM KAHANA/AFP PHOTO)

Les années précédentes, les événements de la semaine des fiertés homosexuelles à Beer sheva avaient eu moins d’ampleur et avaient été organisées dans le centre pour les jeunes de la ville.

Cette année s’est donc déroulée la toute première véritable parade publique.

L’année dernière, les organisateurs avaient annulé l’événement pour signifier leur opposition à une décision de la Haute-cour de justice qui leur interdisait de défiler sur le boulevard Rager, citant des craintes de violence.

Des Israéliens qui participent à la  toute première marche annuelle de la Gay Pride organisée dans la ville de Beer sheva, dans le sud du pays, le 22 juin 2017 (Crédit : MENAHEM KAHANA/AFP PHOTO)
Des Israéliens qui participent à la toute première marche annuelle de la Gay Pride organisée dans la ville de Beer sheva, dans le sud du pays, le 22 juin 2017 (Crédit : MENAHEM KAHANA/AFP PHOTO)

L’opinion publique, dans la ville, s’est avérée divisée sur la tenue de la marche, un grand nombre de personnes exprimant son soutien à l’initiative sur les réseaux sociaux. Toutefois, la semaine dernière, la police a appréhendé un jeune de 17 ans qui avait publié sur Facebook : « Il y aura bientôt une attaque contre la toute première marche homosexuelle à Beer sheva ».

Des Israéliens qui participent à la  toute première marche annuelle de la Gay Pride organisée dans la ville de Beer sheva, dans le sud du pays, le 22 juin 2017 (Crédit : MENAHEM KAHANA/AFP PHOTO)
Des Israéliens qui participent à la toute première marche annuelle de la Gay Pride organisée dans la ville de Beer sheva, dans le sud du pays, le 22 juin 2017 (Crédit : MENAHEM KAHANA/AFP PHOTO)

Au début du mois, plus de 200 000 personnes ont participé à la marche de la Gay Pride à Tel Aviv, notamment environ 30 000 personnes venues de l’étranger à cette occasion.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...