3 arrestations lors d’une manifestation après le dernier attentat à la voiture-bélier
Rechercher

3 arrestations lors d’une manifestation après le dernier attentat à la voiture-bélier

Les forces de sécurité ont affronté des habitants d'implantations qui ont tenté de bloquer la route située aux abords de Kiryat Arba, où vit la victime de vendredi

Les soldats israéliens montent la garde au carrefour de Gush Etzion après qu'un attentat terroriste à la voiture bélier a blessé deux Israéliens dans la matinée, le 17 novembre 2017 (Crédit : Armée israélienne)
Les soldats israéliens montent la garde au carrefour de Gush Etzion après qu'un attentat terroriste à la voiture bélier a blessé deux Israéliens dans la matinée, le 17 novembre 2017 (Crédit : Armée israélienne)

Trois jeunes ont été placés en détention par la police jeudi soir aux abords de Kiryat Arba durant une manifestation survenue après un attentat à la voiture-bélier survenu vendredi, au cours duquel un habitant d’une ville de Cisjordanie a été grièvement blessé.

Des douzaines de membres de cette communauté très soudée manifestaient à l’entrée de Kiryat Arba lorsque plusieurs jeunes ont tenté de bloquer la circulation sur la route principale qui passe devant l’implantation, selon la police.

Les agents ont affronté les protestataires, essayant de leur faire quitter la route. Un individu a été placé en détention pour avoir désobéi aux ordres des agents et un autre pour avoir agressé l’un d’eux. Les deux personnes appréhendées ont été relâchées après un interrogatoire.

Un troisième manifestant a été arrêté, soupçonné d’avoir agressé des Palestiniens dans une voiture immobilisée sur la route.

Even Ezer Holaring, 35 ans, a été grièvement blessé dans un attentat à la voiture-bélier le 17 novembre 2017 (Autorisation)

C’est une association d’assistance juridique de droite, Honenu, qui défend les suspects. Elle a fait savoir dans un communiqué que la police a exercé des « violences lourdes » contre les manifestants.

Even Ezer Holaring, 35 ans, originaire de la communauté Bnei Menashe à Kiryat Arba, se trouvait encore samedi soir sous sédation au sein d’une unité de soins intensifs et sous respiration artificielle, a fait savoir l’hôpital Hadassah Ein Kerem.

Holaring a été grièvement blessé lorsqu’il a été frappé par une voiture conduite par un terroriste palestinien vendredi en début de matinée alors qu’il se tenait au carrefour de Gush Etzion, en Cisjordanie, au sud de Jérusalem.

Holaring a subi une intervention chirurgicale à la tête, ont fait savoir les médecins de Hadassah.

« Il a été blessé à la tête. Il a une hémorragie intracrânienne qui exigera une chirurgie du cerveau » a commenté son médecin. Il est dans un état grave mais stable ».

Un septuagénaire, David Ramati, a également été blessé légèrement à la tête dans l’attaque.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...