Trois écoles juives du sud de la Floride ont été fermées temporairement après la découverte de munition sur le campus qu’elles partagent avec la fédération juive locale.

Selon Local10.com, la fédération juive du compté de Palm Beach sud a publié un communiqué mardi déclarant que les écoles de Boca Raton, qui rassemblent au total 1 302 élèves, ont été fermées « par mesure de prévention sécuritaire », mais les forces de sécurité locales ont trouvé qu’il n’y avait « pas de menaces ou autres contre nos écoles ou notre campus, et les écoles ne sont plus fermées ».

« Les autorités pensent que la situation est le résultat de l’activité criminelle dans un quartier voisin », est-il écrit dans le communiqué du président de la fédération.

Les trois écoles sont l’académie juive Donna Klein, l’école Hillel de Boca Raton et le centre d’éducation juif. Hillel est une école orthodoxe, les deux autres ne sont pas affiliées.

La police n’avait pas encore déterminé qui avait laissé des munitions sur le campus juif Richard & Carole Siemens de 4 000 m², qui héberge aussi des écoles maternelles, un centre de fitness, un service de soins aux adultes de jour, des logements pour des personnes avec de bas revenus et des programmes pour les enfants et les adultes handicapés.

Selon le site internet de la fédération, c’est le plus grand complexe juif des Etats-Unis.