Trois responsables du Shin Bet font l’objet d’une enquête – notamment pour harcèlement sexuel – après une plainte déposée par une ancienne employée le mois dernier, selon la chaîne Hadashot (ancienne Deuxième chaîne).

Le département des enquêtes internes du ministère de la Justice enquête actuellement sur deux des responsables pour harcèlement, et un troisième – qualifié dans le rapport de « très haut placé » – est actuellement soupçonné d’agression sexuelle.

Les plaintes de la femme ont été vérifiées par les enquêteurs après qu’elle a passé un test au détecteur de mensonges.

Le département a déposé une requête auprès du procureur général pour continuer les enquêtes après avoir informé les suspects de leurs droits.