3 hommes surpris en flagrant délit de vol d’antiquités près d’un site romain
Rechercher

3 hommes surpris en flagrant délit de vol d’antiquités près d’un site romain

Selon l'Autorité israélienne des Antiquités, c'est le douzième groupe de voleurs présumés arrêté en flagrant délit depuis le début de l'année sur un site archéologique.

Ilan Ben Zion est journaliste au Times of Israel. Il est titulaire d'une maîtrise en diplomatie de l'Université de Tel Aviv et d'une licence de l'Université de Toronto en études du Proche-Orient et en études juives

Des outils de fouille confisqués à des voleurs d'antiquité pris en flagrant délit par les inspecteurs de l'Autorité israélienne des Antiquités, en décembre 2016. (Crédit : Nis Distelfeld/Autorité israélienne des Antiquités)
Des outils de fouille confisqués à des voleurs d'antiquité pris en flagrant délit par les inspecteurs de l'Autorité israélienne des Antiquités, en décembre 2016. (Crédit : Nis Distelfeld/Autorité israélienne des Antiquités)

L’unité de prévention des vols de l’Autorité des antiquités et la police israélienne ont appréhendé un groupe de voleurs d’antiquités présumés qui étaient en train de creuser dans la forêt près de Beit Keshet, à l’est de Nazareth, en Basse Galilée.

Les trois hommes, qui habitent dans le village voisin de Daburiya, creusaient dans une grotte à proximité d’un site archéologique. L’AIA a estimé que la probabilité de trouver des antiquités de valeur était faible, mais que les dégâts infligés au site sont significatifs.

Le chef de l’unité de prévention des vols de l’Autorité, Amir Ganor, a annoncé que ce groupe était le 12e à être arrêté en flagrant délit depuis le début de l’année. L’an dernier, l’unité a procédé à l’arrestation de 41 groupes distincts de voleurs présumés d’artefacts antiques, a-t-il ajouté.

Le site archéologique de Daburiya a révélé les vestiges d’une ville de l’époque romaine et byzantine, ainsi que des objets remontant à l’Age de Fer et à la période hellénistique.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...