Trois Israéliens ont été tués alors qu’un train est entré en collision avec un minibus à un passage à niveau dans le canton de Nidwald en Suisse lundi matin, ont rapporté les médias suisses.

Les cinq autres passagers du minibus, des Israéliens également, ont été grièvement blessés.

Un porte-parole de la police a déclaré que le bus transportait huit Israéliens, selon un rapport publié sur le site Neue Luzerner Zeitung.

En fin de journée, le ministère des Affaires étrangères suisse n’avait pas encore confirmé que des Israéliens aient été impliqués dans l’accident.

Selon un rapport de la section locale, un réseau de nouvelles de langue anglaise, l’accident s’est produit dans la commune de Wolfenschiessen à un passage à niveau qui n’avait pas de barrière de sécurité.

Au moment où le minibus a traversé les pistes, il a été percuté par un train de Zentralbahn, qui exploite des trains à voie étroite sur les lignes Lucerne-Engelberg et Lucerne-Interlaken. Il n’y avait pas de blessés parmi les passagers du train.

Selon des témoins, deux hélicoptères, cinq ambulances et 10 camions de pompiers dépêchés sur les lieux de l’accident.

La section locale a rapporté que le 21 juillet un autre train a heurté un véhicule à un passage à niveau à Wolfenschiessen. Bien que le break Mercedes impliqué a été endommagé, le pilote n’a pas été blessé.

En avril, plusieurs Israéliens ont été blessés quand un minibus plein de randonneurs s’est écrasé et s’est renversé en Argentine.