Trois roquettes tirées depuis Gaza se sont abattues samedi soir sur la région de Bethléem et Hébron en Cisjordanie occupée, près de Jérusalem, a indiqué l’armée israélienne.

« Une roquette s’est abattue sur la région de Hébron, à 30 kilomètres de Jérusalem, et deux autres sur la région de Bethléem », tout proche de la Ville sainte, a déclaré une porte-parole de l’armée à l’AFP.

Les détonations ont été entendues à Jérusalem, où les sirènes ont retenti aux alentours de 19H00 locales.

Au moins six roquettes avaient déjà été tirées cette semaine depuis la bande de Gaza en direction de la région de Jérusalem, située à 80 km de l’enclave palestinienne.

Des sources de sécurité palestiniennes ont précisé à l’AFP que deux impacts avaient été localisés près d’Hébron.

Une roquette est tombée sur une zone inhabitée de la grande ville palestinienne tandis qu’une autre s’est abattue sur une maison du village de Saïr, au sud d’Hébron, causant des dégâts mais pas de victime.