Environ 300 leaders communautaires juifs ont signé une lettre en soutien au représentant Démocrate du Minnesota Keith Ellison, qui se présente à la présidence du Comité National Démocrate (DNC).

Environ 100 rabbins figurent parmi les signataires – la majorité d’entre sont libéraux – de cette lettre qui a été émise en amont du forum régional des candidats, parrainé par le DNC, qui se tiendra samedi à Phoenix.

La missive affirme ne pas vouloir être considérée comme une directive de vote en faveur d’Ellison mais plutôt “un appel au rejet des accusations injustes et infondées que certains ont lancées à son égard”.

Les signataires de la lettre indiquent qu’ils ont ajouté leur nom pour “partager [notre] sentiment d’alerte profond devant les accusations d‘antisémitisme infondées et malhonnêtes qui ont été formulées contre Keith Ellison, membre du Congrès ».

« En tant que représentants professionnels Juifs, en tant que dirigeants laïcs et militants Juifs, nous savons que Keith rejette avec force l’antisémitisme et toutes les autres formes de haine et de discrimination. Son engagement en faveur de l’intégration et de la justice sont des valeurs qui définissent le fondement même de son service public et de sa vision pour l’Amérique ».

Le courrier établit aussi qu’Ellison a été faussement accusé ne pas être pro-Israël.

“Il est – et il est depuis longtemps – un ami d’Israël, un fervent défenseur des choix qui seront favorables à la paix et un représentant élu dont le leadership attentif montre un profond respect des valeurs et du peuple Juif », souligne la lettre.

Ellison a « manifesté son soutien pour Israël et sa légitimité en tant que patrie démocratique du peuple juif à travers toute sa carrière », notamment par son vote en faveur de l’octroi de 38 milliards de dollars d’aides bilatérales et d’assistance à l’état juif.

La missive note également qu’Ellison est un partisan convaincu de la solution à deux états.

Parmi les signataires, le Rabbin Steve Gutow, qui a été jusqu’en 2015 le président du Conseil Juif pour les Affaires publiques ; le rabbin Sharon Brous, qui dirige l’IKAR, une congrégation de Los Angeles qui se consacre à la sensibilisation des jeunes Juifs ; Lia Goodman, membre du conseil de Minneapolis; le rabbin Jill Jacobs, qui dirige le Truah, un groupe rabbinique des droits de l’Homme ; le Rabbin Arthur Waskow, fondateur du Shalom Center de Philadelphie et Ilya Sheyman, présidente de MoveOn, le groupe militant libéral.

Ellison et le secrétaire travailliste sortantTom Perez sont largement considérés comme les favoris de cette course à la présidence du DNC.

L’élection aura lieu à la fin du mois de février.