Célébrant l’anniversaire de l’attaque terroriste la plus meurtrière contre Israël, le parti palestinien du Fatah, dirigé par le président de l’AP Mahmoud Abbas, s’est adressé aux Israéliens à travers sa page Facebook, en leur conseillant de rassembler les morceaux des dépouilles des Israéliens assassinés et de quitter Israël.

Le groupe a même posté une photo du bus détruit dans lequel le terroriste Dalal Mughrabi et d’autres terroristes ont tué 37 civils et en ont blessé plus de 70 en 1978.

Prétendant que l’attaque était encore plus meurtrière, rapporte Palestinian Media Watch, le Fatah a exagéré le nombre des victimes israéliennes qui ont été assassinées en écrivant qu’elles « dépassaient les 80 victimes ».

« Récupérer vos morceaux de corps et partez ! », a exhorté le Fatah sur sa page Facebook aujourd’hui, qualifiant les terroristes de « héros ».

« En ce jour, le 11 mars, en 1978, Dalal Mughrabi et ses compagnons ont déclaré la naissance de la République palestinienne au cœur des Territoires occupés. L’ennemi a admis la mort de 30 sionistes pendant l’opération, mais selon certains rapports le nombre dépassait les 80 victimes. Avec cela, les héros du Fatah ont riposté contre l’Opération Verdun [une opération israélienne menée contre les dirigeants de l’OLP en 1973], à la suite des représailles sur les membres de [l’Opération Hôtel] Savoy. Représailles après représailles, les tempêtes ne se résorbent pas », peut-on lire sur Facebook.

L’Autorité palestinienne et le Fatah ont transformé Dalal Mughrabi en un modèle pour les Palestiniens.

« L’Opération Savoy » fait référence à une attaque terroriste qui a eu lieu en mars 1975, quand huit terroristes sont partis en bateau du Liban pour débarquer sur une plage de Tel Aviv.

Ils ont attaqué l’Hôtel Savoy et ont pris en otage les clients.

Le lendemain matin, les forces israéliennes ont attaqué et tué sept des terroristes. Huit otages et trois soldats ont été tués par les terroristes lors de l’attaque.