Benjamin Netanyahu sera interrogé pour la troisième fois vendredi par la police qui enquête sur les allégations de corruption portées contre lui, a indiqué jeudi soir la Deuxième chaîne.

Le propriétaire du Yedioth Ahronoth, Arnon Mozes, a été interrogé jeudi pour la sixième fois dans le cadre de l’enquête sur les soupçons indiquant que lui et Netanyahu auraient discuté de la façon de réduire l’hostilité du journal israélien à l’égard du Premier ministre afin de le maintenir au pouvoir.

Dans le cadre de l’entente présumée, le journal aurait du réduire sa couverture critique vis-à-vis du Premier ministre. En contrepartie, Netanyahu devait assurer le vote d’une loi visant à réduire l’impact du concurrent du Yedioth, détenu par l’allié de Netanyahu, Sheldon Adelson, Israël Hayom.