Une délégation israélienne, soutenue par un hélicoptère militaire, est arrivée mardi au Kirghizstan pour participer aux recherches, après la disparition samedi d’Hila Livne, une Israélienne de 22 ans, alors qu’elle randonnait dans le pays d’Asie centrale.

De nombreux habitants du village d’Arkit participent aux recherches, selon les médias.

Un autre randonneur israélien était avec Livne peu avant qu’elle ne disparaisse. Il a été blessé et hospitalisé.

Le ministère des Affaires étrangères a indiqué dans un communiqué que depuis la disparition de Livne, près du village d’Arkit, au nord-ouest du pays, il suivait de près les efforts de recherche.

Il a ajouté que le consulat israélien au Kazakhstan maintenait le contact avec les équipes spécialisées qui fouillent le terrain difficile, ainsi qu’avec les nombreux Kirghizes qui participent aux recherches.

Le consul israélien au Kazakhstan, Ariel Braverman, a appelé des diplomates étrangers, notamment l’attaché militaire allemand, pour obtenir l’aide d’un hélicoptère militaire.

Livne randonnait avec des amis dans le pays, et, jusqu’à la semaine dernière, a publié régulièrement des photographies de son voyage sur sa page Facebook.

Les amis d’Hila ont ouvert un compte en banque pour recevoir les dons permettant de financer les coûteuses recherches : Bank Hapoalim, branche 500, compte 420211.