Cinquante-neuf membres du Congrès ont décidé de ne pas se rendre à la cérémonie d’investiture du président entrant Donald Trump. Parmi eux se trouvent quatre démocrates juifs.

Il s’agit du représentant de New York Jerrold Nadler; du représentant du Maryland Jamie Raskin ; du représentant du Kentucky John Yarmuth et du représentant du Tennessee Steve Cohen.

Le boycott de la cérémonie d’investiture a été lancé ce week-end par le représentant démocrate pour la Géorgie John Lewis, héros des droits civiques qui a organisé des manifestations dans les années 1960 en faveur des droits civiques et des réformes sur le droit de vote. Il a déclaré qu’il n’assisterait pas à la cérémonie parce qu’il considère Trump comme « illégitime » en tant que président.

Lewis a cité, en partie, des rapports sur des tentatives russes visant à faire pencher l’élection du coté de Trump.

Sur Twitter, Trump a répliqué en décrivant Lewis comme un « parleur sans actions ni résultats », déclenchant un tollé, notamment de la part de groupes juifs qui ont oeuvré avec Lewis pour faire progresser les libertés civiques.