Quatre enfants ont été soignés pour des piqûres de scorpions jaunes, une espèce venimeuse, mardi et mercredi dans le sud du désert du Negev. Deux d’entre eux sont de tous jeunes enfants et ont été grièvement blessés.

Tous les quatre sont actuellement soignés à l’hôpital Soroka à Beer Sheva.

Mardi, c’est une petite fille de un an qui a été amenée, inconsciente et dans un état grave, depuis un campement bédouin situé à proximité de la ville d’Arad dans le Negev, tandis qu’une fillette de 2 ans originaire de Ramat Beka, au sud de Beer Sheva, a également été admise au sein de l’établissement, elle aussi gravement touchée.

Mercredi, un petit garçon de cinq ans a été présenté à la clinique d’Arad, souffrant de blessures modérées, tandis qu’un autre enfant de quatre ans, originaire de la ville bédouine de Rahat, a été pris en charge, légèrement touché.

Le scorpion jaune israélien, connu également sous le nom de rôdeur mortel, est une espèce hautement venimeuse commune dans le sud d’Israël.

Tandis que son venin n’est pas mortel pour les adultes, il peut l’être pour les plus jeunes, les personnes âgées et les infirmes.

Ce sont les hautes températures qui règnent sur Israël ces derniers jours qui ont pu attirer le scorpion à l’extérieur.

Israël accueille 21 espèces de scorpions, dont cinq qui sont venimeuses.