4 morts dans un accident de voiture dans le centre d’Israël
Rechercher

4 morts dans un accident de voiture dans le centre d’Israël

Les victimes roulaient bien trop vite quand elles sont sorties de leur file et ont heurté une voiture garée

Le véhicule accidenté sur la route 431 le 4 décembre 2016. (Crédit : Magen David Adom)
Le véhicule accidenté sur la route 431 le 4 décembre 2016. (Crédit : Magen David Adom)

Quatre Israéliens sont morts dans un accident de voiture dimanche soir sur la route 431, près de l’échangeur de Nes Ziona.

Les quatre hommes, tous âgés d’une vingtaine d’années, habitaient à Ramle, dans le centre du pays. Ils ont été identifiés comme Zaki Maslah, Ahmad Madi, Yazin Assaf, et Adham Abu Kavisa.

Après être entrés en collision avec un véhicule garé sur le côté de la route, les quatre hommes ont été retrouvés morts par le service de premiers secours d’Israël, Magen David Adom (MDA).

Le véhicule roulait bien au-dessus de vitesse autorisée, et avait dévié de sa file au moment du choc.

Le conducteur de l’autre véhicule n’a pas été blessé.

Un secouriste de MDA a décrit l’accident « abominable » et a déclaré à la Dixième chaîne que quand il est arrivé sur place, les quatre victimes ne présentaient « aucun signe vital, et nous avons dû peu après prononcer leurs décès. »

Il a fallu plusieurs heures au service de secours pour extraire les corps du véhicule endommagé.

La route 431 relie la métropole de Tel Aviv à la ville de Modiin. L’échangeur Nes Ziona est situé près de la ville du même nom, au sud de Tel Aviv.

Samedi soir, trois personnes étaient mortes après un accident sur la route 79, en Basse Galilée.

Scène d'un accident de voiture mortel en Basse Galilée, le 4 décembre 2016. (Crédit : Magen David Adom)
Scène d’un accident de voiture mortel en Basse Galilée, le 4 décembre 2016. (Crédit : Magen David Adom)

Selon l’Autorité de la sécurité routière israélienne, il y a eu depuis le début de l’année 336 morts sur les routes du pays, deux de plus qu’en 2015.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...