Près de la moitié des Israéliens pensent que le Grand Rabbinat devrait officiellement reconnaître le judaïsme réformateur et conservative, selon un nouveau sondage.

49 % des 500 adultes sondés « pensent fermement que le Grand Rabbinat devrait officiellement reconnaître les courants réformateur et conservative du judaïsme, » selon Walla.com, car cela « renforcerait les liens avec les Juifs américains. »

Le sondage a été commandé par la Fondation Ruderman et mené par la compagnie Teleseker. Il se concentrait sur la perception israélienne de leur relation avec les institutions et les Juifs américains.

Interrogés pour savoir si l’opinion des Juifs américains sur le processus de paix devrait être prise en compte, 30 % ont répondu « dans une certaine mesure, » 22 % ont répondu « largement, » contre 18 % ayant répondu « pas du tout. »

31 % des participants pensent que les Juifs de la Diaspora ne devraient pas être représentés à la Knesset, alors que 29 % pensent qu’ils devraient être représentés « dans une certaine mesure. »

Le sondage a été mené en prévision d’une visite à New York et Boston de cinq députés, organisée par la Fondation Ruderman, pour en apprendre davantage sur les Juifs américains.