Soixante militants juifs issus des communautés lesbiennes, gays, bisexuels, transgenres et queers [LGBTQ] du monde entier se réuniront en Autriche la semaine prochaine pour lancer un forum mondial qui abordera les questions communes.

Le nouveau forum sera appelé Dix-huit: 22, une référence à un verset biblique du Lévitique 18:22 – « Tu ne coucheras point avec un homme comme avec une femme : c’est une abomination » – souvent utilisé contre la communauté LGBTQ.

« Dix-huit: 22 vise à bâtir un réseau mondial pour les Juifs du LGBTQ et les alliés visionnaires qui ont démontré un engagement profond à la poursuite de changements positifs pour les Juifs du LGBTQ et leurs communautés », selon le communiqué de presse annonçant le lancement.

L’événement aura lieu pendant trois jours à Salzbourg.

« Notre organisation arrive à un moment remarquable dans l’histoire », dit le fondateur de Dix-huit: 22, Robert J. Saferstein.

« Les droits de l’Homme du LGBTQ habitent l’esprit du temps d’une manière qui a contribué à catalyser l’adoption de lois et de droits, que l’on croyait impossible il y a seulement quelques années. Nous avons même des initiatives d’acceptation et d’inclusion dans les recoins les plus inattendus de l’observance traditionnelle et de la vie juive. »

« Pourtant, nous savons tous trop bien que l’accroissement de l’attention mondiale ne garantit pas nécessairement un progrès – elle mène parfois à l’exact opposé – et que l’intolérance, la discrimination et la violence continuent d’être encouragées et acceptées dans beaucoup trop d’endroits à travers le monde. »

L’événement se tient tandis que les membres de la communauté en Israël et ailleurs sont sous le choc de l’assassinat de Shira Banki, la jeune fille de 16 ans décédée dimanche après avoir été poignardée à la Gay Pride de Jérusalem jeudi.

Cinq autres personnes ont également été blessées dans l’attaque perpétrée par Yishai Shlissel, un Juif ultra-orthodoxe qui avait déjà purgé 10 ans de prison pour avoir poignardé trois personnes lors d’un défilé similaire en 2005.