Huit prisonniers de sécurité palestiniens dans la prison de Gilboa d’Israël en Galilée sont soupçonnés d’avoir tenté de s’échapper par un tunnel creusé sous leur salle de bains qu’il partageaient.

Les gardes du Service pénitentiaire israélien, agissant sur la base des renseignements, ont découvert l’entrée, a déclaré dimanche l’administration pénitentiaire.

Les huit sont membres de Jihad islamique palestinien et ils partageaient la cellule. Deux d’entre eux sont condamnés à perpétuité, un troisième purge 25 ans et le reste est détenu jusqu’à la fin des procédures judiciaires ou purgent des peines allant jusqu’à deux ans, selon Ynet,

Les autorités ne connaissent toujours pas la profondeur ni la direction du tunnel, et sont toujours à la recherche des cellules adjacentes. Les photos du tunnel ont montré qu’il menait à un cabinet de toilette.

Le Commissaire du Service pénitentiaire Aharon Franco a déclaré que la découverte du tunnel est le résultat de l’activité intense en cours visant à contrecarrer les évasions de prison et que cela était le deuxième du genre au cours des derniers mois.

En juin, un tunnel similaire a été trouvé dans la prison de Shita, également située dans le nord d’Israël, à partir duquel une évasion de prisonniers de sécurité avait été prévue. Les suspects avaient caché des uniformes portés par les gardes pénitentiaires dans le tunnel.