La population a augmenté de 175 000 habitants par rapport à l’année précédente, selon le Bureau central des statistiques.

Quelques jours avant le Jour de l’Indépendance d’Israël [célébré à partir du 5 mai au soir], la population du pays s’élève à 8,18 millions de personnes, selon les chiffres publiés par le Bureau central de la statistique jeudi.

Au cours de la dernière année, la population a augmenté d’environ
157 000, une augmentation équivalent à 2 %.

Il y a eu 178 000 naissances et près de 42 000 décès au cours de cette période, et le reste de l’augmentation a été représentée par l’arrivée de 24 000 nouveaux immigrants, a déclaré l’organisme de statistiques.

Lorsque la population comptait environ 6.135.000 personnes, les Juifs représentaient 75 % de la population, une légère baisse de 0,3 % l’an dernier, alors que les Arabes (1 694 000), constituaient 20,7 % de la population et les chrétiens et autres religions non-arabes ou sans appartenance religieuse représentaient 351 000, soit 4,3 %.

A sa création en 1948, l’Etat d’Israël comptait une population de 806 000 personnes, et Tel Aviv était la seule ville qui comptait plus de 100 000 habitants.

Il y a aujourd’hui 14 villes ayant une population de plus de 100 000 habitants.