AMSTERDAM – Une ville néerlandaise est confrontée à la critique pour décrire Jérusalem, Nazareth et Tibériade comme « villes de Palestine ».

Le Likud Pays-Bas, une association locale lié au parti israélien, a publié sur son site vendredi un article qui portait une photo de capture d’écran d’une plaque de rue dans la ville de Eindhoven.

Sous la plaque « Chemin de Tibériade », il est inscrit « Ville de Palestine ». Le Likud a donc accusé la municipalité de « rayer Israël de la carte ».

Dans une rue transversale, le « Chemin de Hébron » ou encore l’« Allée de Jérusalem », etc, tous situés dans le quartier de Woensel, mentionnent ces villes comme des « Villes de Palestine ».

Le signe sur l’« Allée de Judée » la décrit comme « une zone de la Palestine », tout comme l’« Allée de Samarie ».

Un porte-parole de la municipalité d’Eindhoven a refusé de fournir une réaction immédiate à la publication lorsqu’il a été contacté par RTL Pays-Bas.