À Tel Aviv, la plage appartient à tout le monde, mais c’est aussi une cour de sable pour les résidents d’appartements.

Cet été, les résidents de Tel Aviv ont été invités par la municipalité à descendre sur le bord de la mer à la plage mythique de Metzitzim dimanche et mercredi après-midi pendant tout le mois d’août, entre 16h00 et 18h30.

C’est la version de Tel Aviv de la fête du quartier, mais sur la plage.

Metzitzim est l’une des plages qui se situe au nord de la ville, nommée ainsi d’après le film du même nom, « Metzitzim » [voyeurs], un classique de la comédie datant de 1972 dirigé par Uri Zohar et avec le chanteur Arik Einstein, qui décrit l’histoire d’un sauveteur vieillissant qui ne veut pas vieillir.

Maintenant, cependant, Metzizim est considéré comme l’une des plages les plus familiales de Tel Aviv, avec des eaux peu profondes, de nombreux sauveteurs, un restaurant à proximité, des douches, des zones ombragées et des terrains de beach-volley sur la plage.

La municipalité a ajouté des activités supplémentaires pour les enfants et les adultes à Metzitzim chaque dimanche et mercredi du mois d’août, dans le but de renforcer les liens des résidents du quartier et la vie communautaire sur ce tronçon particulier de sable.

Ces activités comprennent des ateliers pour construire des châteaux de sable, des cours de yoga et de capoeira, des châteaux gonflables, des classes pour couper de manière artistique les fruits, des cercles de djembé.