Le président de l’Autorité palestinienne Mahmoud Abbas a adressé des courriers aux dirigeants du monde les exhortant à œuvrer contre le projet du président élu Donald Trump, concernant un éventuel déplacement de l’ambassade américaine de Tel Aviv à Jérusalem.

Selon Wafa, l’agence de presse officielle de l’AP, Abbas a envoyé ses courriers aux dirigeants de Russie, de Chine, de France, d’Allemagne, de Grande-Bretagne, de l’Union européenne, de l’Union africaine, de l’Organisation de Coopération islamique, des Mouvements des non-alignés et de la Ligue arabe, leur demandant « de ne pas ménager les efforts pour empêcher le déplacement de l’ambassade américaine à Jérusalem ».

Le président de l’AP a également envoyé une lettre à Trump, lui expliquant ce qu’il considère être un écueil à accomplir sa très controversée promesse de campagne.

Abbas soutient que cette mesure « est susceptible d’avoir un impact désastreux sur le processus de paix, sur la solution à 2 États et sur la stabilité et la sécurité de la région entière, puisqu’Israël a décidé d’annexer Jérusalem Est en dépit du droit international ».