Abbas et Sissi s’accordent sur une réponse coordonnée sur Jérusalem
Rechercher

Abbas et Sissi s’accordent sur une réponse coordonnée sur Jérusalem

"Pour affronter les dangers à venir", l'AP est déterminée à consulter en plus de l'Egypte, "la Jordanie, l'Arabie saoudite et le reste du monde arabe"

Le président de l'Autorité palestinienne Mahmoud Abbas, à gauche, avec le président égyptien Abdel Fattah al-Sissi, en 2014. (Crédit : AFP)
Le président de l'Autorité palestinienne Mahmoud Abbas, à gauche, avec le président égyptien Abdel Fattah al-Sissi, en 2014. (Crédit : AFP)

Le président de l’Autorité palestinienne (AP) Mahmoud Abbas et le président égyptien Abdul Fatah a-Sisi ont convenu lundi de continuer la coordination et les consultations suite à la décision prise par le président américain Donald Trump de reconnaître Jérusalem comme capitale d’Israël.

Les deux chefs se sont rencontrés dans la capitale égyptienne pour évoquer le changement de la politique américaine sur la question de Jérusalem qui a entraîné des troubles dans le monde arabe.

« Nous continuerons à consulter nos frères arabes, en particulier l’Egypte, la Jordanie, l’Arabie saoudite et le reste du monde arabe pour affronter les dangers à venir, en particulier après l’initiative inacceptable prise par les Etats-Unis sur Israël », a expliqué le porte-parole d’Abbas, Nabil Abu Rudeinah, selon Wafa, le site d’information officiel de l’AP.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...