Mahmoud Abbas a accusé mercredi les responsables de l’enlèvement de trois Israéliens, imputé par Israël au mouvement islamiste Hamas, de vouloir « détruire les Palestiniens ».

« Celui qui a enlevé les trois jeunes Israéliens cherche à nous détruire et on va lui demander des comptes », a déclaré M. Abbas à l’ouverture à Jeddah, en Arabie saoudite, d’une réunion de l’Organisation de la coopération islamique (OCI).

M. Abbas a déjà condamné lundi l’enlèvement des trois Israéliens ainsi que les « violations israéliennes qui ont suivi ».

Par ailleurs, le président de l’AP s’est engagé à ne pas recourir aux armes contre les Israéliens. « Il est dans notre intérêt d’avoir une coordination en matière de sécurité avec Israël car cela nous protège ».

« Je le dis franchement, nous n’aurons jamais une autre intifada (soulèvement) qui pourrait nous détruire », a-t-il insisté alors que le processus de paix israélo-palestinien est au point mort.