Mahmoud Abbas, le président de l’Autorité palestinienne (AP), a dit mercredi qu’il était prêt à rencontrer le Premier ministre Benjamin Netanyahu à Washington, sous les auspices du président américain Donald Trump.

Dans un entretien accordé au site d’information japonais Asahi Shimbun, Abbas a déclaré : « je suis prêt à rencontrer le Premier ministre d’Israël n’importe quand à Washington, sous le patronage du président Trump. »

Le président de l’AP a également sous-entendu dans ses réponses écrites aux questions d’Asahi Shimbun qu’il demanderait un gel de la construction dans les implantations comme conditions préliminaires aux discussions de paix.

« La question […] avant même de parler de processus de paix, est de créer un bon environnement pour que la paix arrive. Cela sera impossible tant que l’entreprise de colonisation d’Israël se poursuit », a déclaré Abbas.

Netanyahu appelle publiquement Abbas depuis des mois à reprendre les négociations avec Israël sans conditions préliminaires.

La Maison Blanche a annoncé mercredi que Trump rencontrerait Abbas le 3 mai, pour des discussions sur les efforts pour ramener à la vie le processus de paix israélo-palestinien resté moribond.