Abbas réclame la « protection internationale » après la mort d’un Palestinien tué dans un affrontement
Rechercher

Abbas réclame la « protection internationale » après la mort d’un Palestinien tué dans un affrontement

Un groupe d’habitants d’implantations israéliens, en grande partie composé d’enfants, a été attaqué jeudi autour du village palestinien de Qusra

Dov Lieber est le correspondant aux Affaires arabes du Times of Israël

Le président de l'Autorité palestinienne, Mahmoud Abbas, lors d'une réunion des dirigeants palestiniens dans la ville de Ramallah, en Cisjordanie, le 25 juillet 2017 (Crédit : AFP / Abbas Momani)
Le président de l'Autorité palestinienne, Mahmoud Abbas, lors d'une réunion des dirigeants palestiniens dans la ville de Ramallah, en Cisjordanie, le 25 juillet 2017 (Crédit : AFP / Abbas Momani)

Le bureau du président de l’Autorité palestinienne Mahmoud Abbas a appelé jeudi à une « protection internationale immédiate » après qu’un Palestinien a été tué par un Israélien de Cisjordanie qui, selon l’armée israélienne, défendait un groupe d’enfants juifs attaqué par un groupe de Palestiniens.

Le communiqué du bureau d’Abbas a noté que la fusillade est « une preuve claire pour le monde entier du niveau de brutalité des crimes perpétrés par les habitants des implantations contre le peuple palestinien innocent ».

Tsahal a déclaré qu’un groupe d’habitants d’implantations israéliens, en grande partie composé d’enfants, a été attaqué autour du village palestinien de Qusra dans le nord de la Cisjordanie jeudi, ce qui qui a conduit le garde à tirer dans le foule de Palestiniens, tuant Mahmoud Zaal Odeh, âgé de 48 ans.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...