Le président de l’Autorité palestinienne Mahmoud Abbas a appelé dimanche à une enquête internationale au sujet des attaques contre les Palestiniens par les résidents juifs des implantations et par les forces de sécurité israéliennes.

Lors d’une réunion avec le coordonnateur spécial des Nations unies pour le processus de paix au Moyen-Orient, Robert Serry, à Ramallah dimanche, Abbas a appelé à la création d’une commission d’enquête internationale afin d’examiner « l’assassinat des jeunes Muhammed Abu Khdeir, l’agression [par la police des frontières israélienne] contre son cousin, et le meurtre de 16 Palestiniens au cours des deux dernières semaines ».

Les médias palestiniens ont rapporté plusieurs tentatives d’enlèvement de Palestiniens par des extrémistes juifs dans les jours qui ont suivi l’enlèvement et l’assassinat des trois adolescents israéliens, Eyal Yifrach, Naftali Fraenkel et Gil-ad Shaar, le 12 juin.

Selon Abbas, les attaques contre les Palestiniens par des résidents juifs de Cisjordanie « ont augmenté de 41 % depuis le début de l’année, et le gouvernement d’Israël refuse d’enquêter et de punir sérieusement ces groupes, en particulier quand il s’agit de classer [des groupes juifs] appelés ‘Prix à payer’ au rang d’organisations terroristes. »

L’Autorité palestinienne a étudie tous les moyens possibles « pour freiner les crimes des colons. »