La sécurité d’Israël ne sera assurée que si un accord paix avec les Palestiniens menant à la création d’un Etat voit le jour, a affirmé dimanche le roi Abdallah II de Jordanie.

« En Premier lieu, Israël est responsable de l’agression » dans la bande de Gaza, a déclaré le roi lors d’une interview au journal Al-Ghad, plus d’un mois après le lancement d’une nouvelle offensive israélienne sur l’enclave palestinienne.

Il s’agit du conflit « le plus sanglant et le plus dévastateur » a ajouté le souverain, blâmant ainsi Israël.

« La sécurité d’Israël ne sera pas assurée sans une véritable recherche d’une solution globale, une paix juste et une solution à deux Etats », a encore dit Abdullah II.

« C’est la seule façon pour Israël de garantir sa sécurité et d’être accepté dans la région et dans le monde entier », a également mis en garde le souverain, ajoutant que « tout le monde payerait le prix d’un échec, en particulier les génération futures, devant qui nous sommes responsables ».