L’Anti-Defamation League, (ADL) a condamné comme étant ‘obscène’ une déclaration par le candidat à l’investiture Donald Trump, qui faisait un lien entre des donateurs juifs et des suprémacistes blancs.

Trump a prononcé la déclaration jeudi sur le programme « Morning Joe » de MSNBC alors qu’il a été interrogé au sujet du suprémaciste blanc David Duke, et pourquoi il avait refusé de le condamner lors d’un précédent entretien la semaine passée sur CNN, lorsqu’il avait été interrogé sur le fait que Duke et d’autres groupes racistes soutenaient la candidature de Trump.

« David Duke est une mauvaise personne que j’ai désavouée à de nombreuses reprises ces dernières années », a déclaré Trump à « Morning Joe », ajoutant qu’il ne l’avait pas condamné immédiatement sur CNN parce que « je n’aime pas désavouer des groupes si je ne sais pas qui ils sont. Je veux dire que l’on pourrait trouver une Fédération de Philantropes Juifs dans ces groupes ».

« Il est obscène de même mentionner une organisation juive dans la foulée de ces groupes suprémacistes blancs, a déclaré le président de l’ADL Jonathan Greenblatt, cité par Forward. Trump doit reconnaître que la rhétorique de ces groupes de haine est consternante et n’appartient à aucune discussion politique ».

Dans l’entretien avec CNN, Trump a déclaré : « Je ne sais rien au sujet de David Duke, ok, je ne sais rien de ce que vous dites au sujet des suprémacistes blancs ».

Trump avait mis la faute sur une oreillette défaillante pour sa non réponse sur Duke, un ancien dirigeant du Ku Klux Klan. Duke a nié avoir jamais soutenu publiquement Trump mais a tout de même confirmé jeudi qu’il soutient Trump pour sa position dure sur l’immigration.

Pour le Super Mardi, Trump a renforcé son statut comme principal concurrent dans la campagne dans la primaire républicaine alors qu’il a gagné en Géorgie, en Virginie, dans le Tennessee, le Massachusetts, l’Alabama, l’Arkansas et le Vermont.