Le député de l’Union sioniste, Erel Margalit, a adressé jeudi une requête à la Haute Cour, suite à une pétition qui a recueilli 19 083 signatures, demandant l’intervention des juges et l’ouverture d’une enquête criminelle sur les soupçons entourant l’achat par Israël de sous-marins allemands.

Qualifiant la décision du procureur général Avichai Mandelblit de ne pas poursuivre une enquête criminelle sur la question de « déraisonnable à l’extrême », Margalit a demandé aux juges d’ordonner une enquête sur la question en plus de l’enquête criminelle en cours contre Netanyahu sur des cadeaux qu’il aurait reçus d’hommes d’affaires.

Dans l’affaire des sous-marins, Netanyahu est soupçonné d’être au cœur d’un conflit d’intérêts car son avocat personnel aurait agi au nom du constructeur allemand Thyssenkrupp, avec qui Israël a conclu un contrat pour acheter un certain nombre de navires militaires.

La pétition a été lancée le mois dernier par Margalit avec l’avocat et le responsable politique de l’Union sioniste Eldad Yaniv.