Aux alentours de 2h30 du matin, un jeune homme de 26 ans remarqua un groupe de sept jeunes hommes chantant des chants antisémites rapporte le quotidien allemand Tages Spiegel.

Alors qu’il filmait la scène, il leur demanda de s’abstenir de chanter de pareilles insanités. Des crachats accueillirent alors sa requête. Refusant d’effacer l’enregistrement, le jeune homme a alors été frappé par les individus du groupe.

Cette affaire qui a eu lieu au cours de la nuit de la Saint Sylvestre vient seulement d’être rendue public.

Selon le rapport, la victime, un juif israélien, souffrirait de contusion ainsi que d’une lacération à la tête.

Selon la police, les chants antisémites n’étaient pas dirigés spécifiquement contre la victime.