Une mère et son fils ont été retrouvés morts à Akko, dans ce qui semblerait être un meurtre suivi d’un suicide, quelques jours à peine après un tragique incident similaire à Jérusalem.

La police a annoncé que le corps de la femme, qui avait environ 35 ans, a été découvert sur le sol, devant son immeuble de la rue de la Brigade Golani.

Dans son appartement, les policiers ont trouvé un petit garçon mort, âgé d’environ six ans, qui serait son fils. Il présentait de multiples blessures à l’armée blanche.

Selon des informations préliminaires, la femme aurait tué son fils dans l’appartement avant de se suicider en sautant du sixième étage.

Les voisins ont affirmé que la femme avait déjà tenté de se suicider par le passé, et qu’elle semblait très perturbée ces derniers jours.

Cet incident survient quelques jours à peine après qu’une femme de Jérusalem a tué ses quatre filles et incendié son appartement avant de se suicider en se pendant.