Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a assuré jeudi au roi Abdallah II de Jordanie n’avoir aucune intention de modifier les règles qui interdisent aux juifs de prier sur le site du mont du Temple, ont indiqué ses services.

Le Premier ministre israélien s’est entretenu jeudi après-midi avec le roi de Jordanie, dont le pays est le gardien de l’esplanade, et « lui a réaffirmé l’engagement d’Israël à préserver le statu quo » sur le site, « ainsi que le statut particulier de la Jordanie sur le site, conformément à l’accord de paix entre les deux pays », a rapporté le gouvernement dans un communiqué. a rapporté le gouvernement dans un communiqué.

Le Premier ministre et le roi « ont appelé à la fin immédiate de tous les actes de violence et d’encouragement à la violence », selon le gouvernement israélien.