Le ministère de la Santé a mis en garde les Israéliens mardi contre la consommation de cafés dans les bars et les restaurants. En effet, des traces relativement importantes de plomb ont été découvertes dans les machines à café industrielles à travers tout le pays.

Dans une déclaration, le ministère a indiqué avoir détecté des concentrations de plomb “supérieures au seuil autorisé (au-dessus de 10ppm) dans l’eau des machines qui sont fréquemment utilisées par les cafés, les hôtels et dans les bureaux.

Le ministère a expliqué qu’il lançait un rappel national et que des tests seraient menés en concertation avec le ministère de l’Economie. Ils devraient durer environ un mois, le temps de s’assurer que les machines qui produisent le café ne présentent aucun danger pour la consommation humaine.

Dans l’intervalle, le ministère de la Santé a recommandé la prudence aux consommateurs et de s’abstenir de consommer des cafés à emporter, l’une des activités préférées des Israéliens.

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu boit un café durant la séance plénière de l'assemblée du Parlement israélien, le 17 juin 2015.  (Crédit : Miriam Alster/FLASH90)

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu boit un café durant la séance plénière de l’assemblée du Parlement israélien, le 17 juin 2015. (Crédit : Miriam Alster/FLASH90)

“Il faut noter qu’il n’y a aucun danger dans l’immédiat”, a fait savoir le ministère.

“Toutefois, dans la période de tests et en guise de précaution, le ministère de la Santé recommande autant que possible la réduction de la consommation de cafés issus des machines industrielles – jusqu’à ce que les résultats soient connus, et partout où c’est possible”.

“De plus, le ministère de la Santé recommande aux femmes enceintes d’éviter de boire du café des machines industrielles jusqu’à nouvel ordre », a-t-il poursuivi.

La moitié des machines vérifiées par le ministère jusqu’à présent contiennent des concentrations de plomb supérieures au seuil mis en place par le ministère de la Santé, entre 10ppm et 20ppm, a rapporté la Deuxième chaîne mardi soir.

Le ministère n’a pas détaillé les modèles de machines à café qui sont actuellement testés.

Les enfants et les femmes enceintes sont un public particulièrement vulnérable à l’empoisonnement au plomb, susceptible de compromettre de façon dramatique les capacités neurologiques et intellectuelles dans les cas les plus graves.

Les adultes exposés à des niveaux élevés de plomb peuvent également souffrir de problèmes cardiovasculaires, d’insuffisance rénale et de troubles des fonctions reproductives.

Stuart Winer a contribué à cet article.