Ali Yahya, premier ambassadeur israélien arabe, est mort jeudi à Kfar Qara.

Yahya, qui avait 66 ans, devait être inhumé le même jour.

Il avait été nommé pour la première fois ambassadeur en Finlande en 1995, une position qu’il a occupée jusqu’en 1999.

En 2006, il a été nommé ambassadeur en Grèce.

Yahya était reconnu pour ses efforts dans l’enseignement de la langue arabe en Israël.

Il a enseigné pendant de nombreuses années à l’Institut Akiva de langue, où il a servi en tant que directeur.