Le Consistoire Central et le Consistoire de Paris fêteront les 67 ans de l’Etat d’Israël avec le chanteur franco-israélien Amir Haddad à la synagogue de la Victoire le jeudi 23 avril prochain à 19H.

Le jeune chanteur est né dans le XIIe arrondissement de Paris en 1984 d’un père d’origine tunisienne et d’une mère d’origine maroco-espagnole. Il a par la suite vécu à Sarcelles ses premières années et son début d’école primaire. La famille a emménagé en Israël quand il avait 8 ans, tout en gardant un lien profond avec la France.

En 2006, Haddad se fait connaître en Israël en participant à Kokhav Nolad, la version israélienne de La Nouvelle Star.

Il est alors le premier candidat de l’émission à chanter en français lors des auditions.

En 2011, il sort son premier album Vayehi, qu’il a coécrit avec le musicien Omri Dagan.