L’ancien député du Shas Amnon Cohen, qui a été arrêté la semaine dernière pour des présomptions de corruption, a été placé dimanche en résidence surveillée par la cour des magistrats de Rishon Lezion, a annoncé un porte-parole de la police.

Cohen restera en résidence surveillée au moins jusqu’au 23 décembre.

Cohen est suspecté d’avoir accepté de l’argent et des services de nature sexuelle d’un homme d’affaires, dont il a défendu les intérêts à la Knesset.

L’avocat de Cohen a nié ces accusations, dont certaines avaient été portées par l’émission d’investigation de la Deuxième chaîne, Uvda.