Environ 3.000 personnes ont manifesté sans incidents dimanche à Amsterdam en soutien aux Palestiniens, exigeant la fin de la sanglante offensive israélienne sur Gaza, a constaté un journaliste de l’AFP.

Des personnes de tous âges, Arabes ou Européens, se sont rassemblées sur la Museumplein d’Amsterdam, en face du célèbre Rijksmuseum, avant de marcher vers le centre-ville avec des pancartes où l’on pouvait notamment lire « Halte à la guerre » ou « Israël, criminels de guerre ».

« Il faut que cela s’arrête, des enfants sont en train d’être tués et ils sont innocents », a déclaré à l’AFP Ekrem Kara, 32 ans, arborant un traditionnel keffieh noir et blanc.

« Je ne comprends pas pourquoi le monde reste silencieux, pourquoi personne ne dit rien, il faut que cela s’arrête », a-t-il ajouté.

Une présence policière discrète surveillait les manifestants, dont beaucoup portaient des drapeaux palestiniens et de pays du Proche-Orient ou turcs et scandaient « Libérez la Palestine ».

« Il n’y a pas de mots, ils ne sont pas humains parce que des gens normaux ne font pas cela », a affirmé Esra, une jeune fille de 26 ans.

« C’est scandaleux. Aucun respect pour la population, aucun respect pour la foi, aucun respect pour nous », a-t-elle ajouté.