La Turquie tiendra sa première cérémonie pour la Journée internationale jamais dédiée à la mémoire des victimes de l’Holocauste le 27 janvier, a-t-on appris jeudi.

Pour marquer cette journée, des représentants de l’ONU, de l’université et de la communauté juive de Turquie prendront la parole et organiseront un allumage de bougies.

L’université accueillera également une exposition de photographies intitulée « Icônes de l’Holocauste. »

Selon l’hebdomadaire juif turc Salom, le président du parlement turc Cemil Çiçek assistera à la cérémonie de l’Université Bilkent à Ankara.

En 2011, la Turquie a tenu sa première commémoration d’Etat pour commémorer la Shoah dans une synagogue d’Istanbul.

Ankara a repoussé les accusations d’antisémitisme, alors même que la rhétorique anti-israélienne des canaux officiels a atteint son paroxysme au cours des dernières années.

En juillet, Erdogan a été critiqué pour avoir dit que « [les Israéliens] n’ont aucune conscience, aucun honneur, aucune fierté. Ceux qui condamnent jour et nuit Hitler ont dépassé Hitler dans la barbarie ».

Au siège de l’ONU à New York, la cérémonie de commémoration de l’Holocauste officielle sera dirigée la semaine prochaine par le palestinien Maher Nasser, le chef par intérim du département de l’information publique de l’ONU.

Nasser prendra la parole avant la projection du documentaire « Kinderblock 66: Retour à Buchenwald. »

La projection aura lieu le 28 janvier, le lendemain de la journée internationale de commémoration dans le cadre d’une série d’événements pendant une semaine ayant trait au thème choisi cette année par l’ONU, « La liberté, la vie et l’héritage des survivants de l’Holocauste. »

Nasser est né en Cisjordanie et a reçu son diplôme de l’Université de Birzeit, près de Ramallah.

Il a servi dans une variété de postes depuis plus de 25 ans à l’ONU, y compris plusieurs postes à l’Office de secours et de travaux des Nations unies pour les réfugiés de Palestine dans le Proche-Orient. (UNRWA – United Nations Relief and Works Agency for Palestine Refugees in the Near East)

A la cémmemoration officielle de l’Holocauste des Nations unies le 27 janvier participera le président israélien Reuven Rivlin aux côtés du secrétaire général de l’ONU Ban Ki-moon, du président de la direction Yad Vashem, Avner Shalev, de survivants de la Shoah et d’autres.

Selon le quotidien israélien Yedioth Ahronoth, Rivlin évoquera lors de la cérémonie, la progression de l’antisémitisme à travers le monde et les attaques terroristes jihadistes contre des cibles juives.