Thomas Lopez-Pierre, candidat au conseil municipal de New York qui a reproché aux « propriétaires juifs cupides » d’être à l’origine du « nettoyage ethnique » des habitants noirs et latins de Harlem, a été largement battu lors des primaires démocrates.

Le président du conseil, Mark Levine, a gagné avec près de 75 % des votes alors que Lopez-Pierre n’a obtenu que 25 % des voix mardi. Levine, président du conseil juif du Conseil municipal, a obtenu 8 839 voix contre 3 001 pour Lopez-Pierre dans la circonscription de Manhattan, qui comprend une grande partie de West Harlem, Morningside Heights, une partie de l’Upper West Side et Washington Heights.

Les New-Yorkais sont allés aux urnes pour ces primaires pour choisir les candidats qui se présenteront aux élections municipales et d’autres élections pour des administrations locales.

Le maire Bill de Blasio a battu plusieurs concurrents et a obtenu près de 75 % des voix lors des primaires du parti démocrate. Il fera face à la représentante républicaine Nicole Malliotakis de Staten Island, et au candidat indépendant Bo Dietl, un détective privé, lors des élections de novembre.