Le pape François a lancé un appel pour la paix à Gaza dimanche lors de la prière de l’Angélus, réclamant « des gestes concrets pour construire la paix » au moment où l’opération israélienne s’est intensifiée.

Devant des milliers de pèlerins rassemblés sur la place Saint-Pierre, le pape François a exhorté « toutes les parties intéressées et tous les responsables politiques locaux et internationaux à ne pas ménager leurs efforts (…) pour faire cesser toutes les hostilités ».

François s’est rendu au Moyen-Orient en mai et a tenu une prière commune au Vatican avec le président israélien Shimon Peres et le président palestinien Mahmoud Abbas en juin.

« Certaines personnes pourraient penser que cette rencontre (de prière) fut en vain. Mais ce n’est pas le cas parce que la prière nous aide à ne pas être conquis par le mal ou se résigner à la violence et à la haine », a-t-il dit.