Une rencontre publique entre un officiel de l’Autorité palestinienne (AP) et un politicien israélien, qui devait avoir lieu mardi à l’université Hébraïque de Jérusalem, a été annulée par l’AP après des menaces de mort reçues par l’officiel palestinien, a annoncé l’université Hébraïque.

« L’institut Truman pour la paix de l’université Hébraïque de Jérusalem a été forcée d’annuler la rencontre publique aujourd’hui entre le Dr Mahmoud al-Habbash, conseiller du dirigeant palestinien Mahmoud Abbas, et un membre israélien de la Knesset, Ofer Shelah, » lit-on dans un communiqué un porte-parole de l’université.

« Ceci suit une notification des officiels de l’AP disant que leurs plus hauts échelons ont reçu des informations sur des menaces de mort à l’encontre du Dr al-Habbash. »

Le porte-parole a déclaré que l’institut Truman avait fait face à des pressions la semaine dernière pour annuler la rencontre, mais était prêt à continuer jusqu’à ce que l’AP empêche la participation d’al-Habbash. Il a déclaré que l’université avait été préparée à fournir « le plus haut niveau » de sécurité pour l’évènement.

« Nous regrettons que le dialogue ait une fois encore était empêché, et que nous, qui sommes engagés dans un important travail pour faire avancer la paix, ne soyons pas capables de continuer et de mener cet important travail, » a déclaré le professeur Menachem Blondheim, le directeur de l’institut Truman.