NEW YORK — Carolyn Goodman, la maire juive de Las Vegas, a affirmé que sa ville ne serait pas définie par les actions d’un tireur solitaire qui a tué 58 personnes et en a blessé 489 autres le 1er octobre. Elle veut que Las Vegas soit connue comme la ville de la force et de la résilience.

« Je suis si fière de tout le monde. Les premiers secours. Les gens qui étaient au concert. Ça aurait pu être pire », a-t-elle déclaré au cours d’un bref entretien téléphonique avec le Times of Israël.

Le 1er octobre, Stephen Paddock, âgé de 64 ans et originaire de Mesquite, Nevada, a ouvert le feu depuis sa chambre d’hôtel du 32e étage de l’Hôtel et Casino Mandalay Bay. Il a tué 58 personnes et en a blessé 489.

Paddock a été retrouvé avec un arsenal de 23 armes dans sa chambre, plus de 22 kilogrammes de cibles explosives. 1 600 cartouches ont été découverts dans sa voiture sur le parking, a déclaré la police à CNN.

Depuis lors, la ville a reçu de très nombreux messages de sympathie et de soutien. Le maire de Jérusalem, Nir Barkat, a adressé ses condoléances à Goodman jeudi.

Carolyn Goodman, maire de Las Vegas. (Crédit : Ron Kampeas/JTA)

Carolyn Goodman, maire de Las Vegas. (Crédit : Ron Kampeas/JTA)

« Nous sommes si reconnaissants du soutien émotionnel. Il y a eu une réponse incroyable du monde entier, a déclaré Goodman. Les gens nous demandent ‘Que pouvons-nous faire, comment pouvons-nous vous aider ?' »

« Tout le pays est sensible à la violence et à la haine. Nous faisons tous partie d’une communauté », a-elle-déclaré.

Elue en 2011, Goodman se considère comme indépendante. Elle n’a soutenu ni Hillary Clinton ni Donald Trump pendant l’élection présidentielle de 2016.

Goodman a soutenu différents projets de loi visant à un contrôle plus strict des armes. En 2013, elle a soutenu une résolution passée par la Conférence des maires américains appelant à des mesures plus strictes sur le contrôle de armes, notamment en mettant un terme aux failles du système de contrôle national.

Cette même année, elle avait envoyé, dans le cadre de la Conférence, une lettre au président Barack Obama pour lui demander de signer une interdiction des armes d’assaut et des chargeurs à haute capacité.

CNN a annoncé que le festival d’armes à feu du Casino Eastside Cannary qui devait se tenir à Las Vegas a été annulé, selon David Strow de l’entreprise Boyd Game.

« C’était une décision mutuelle prise par les organisateurs du festival, étant donné les récents événements, il était plus prudent de procéder ainsi », a déclaré Strow.

Un mémorial improvisé à Las Vegas, dans le Nevada, le 3 octobre 2017. (Crédit : Robyn Beck/AFP)

Un mémorial improvisé à Las Vegas, dans le Nevada, le 3 octobre 2017. (Crédit : Robyn Beck/AFP)

Goodman a également dit que la ville pourrait chercher conseil auprès d’Israël.

« Israël vit chaque jour avec tout cela depuis 1948 », a déclaré Goodman.

« Je ne vais pas réinventer la roue. La sécurité a toujours été la priorité numéro un. Nous avons 43 millions de visiteurs par an », a-t-elle déclaré.

Vendredi soir, la communauté de Las Vegas s’est rassemblée pour dédier un nouveau jardin à la communauté. Il a été construit jeudi grâce au travail et aux dons des volontaires. Avec un mur du souvenir, des arbres, des allées et des bancs, il a pour objectif d’être un lieu de guérison.

« Les gens veulent avoir quelque chose de concret pour les aider à surmonter cette épreuve. C’est un moyen pour nous tous de dire aux familles de ceux qui sont morts que nous pensons à vous. Nous sommes ici pour vous, nous vous comprenons et nous nous souviendrons de vous », a déclaré Goodman.