La police a indiqué que 72 Palestiniens ont été arrêtés cette semaine pour leur implication dans les émeutes contre Israël le mois dernier, alors que les tensions qui entouraient le mont du Temple à Jérusalem avaient atteint leur paroxysme.

Dans un communiqué, la police a indiqué que les personnes arrêtées avaient pris part à des actes de violence, de jets de pierres, de cocktails Molotov et de bouteilles en verre sur les forces de l’ordre israéliennes, ainsi qu’à des tirs de pétards contre eux.

Pour l’instant, 43 des 72 Palestiniens en garde à vue ont été accusés, selon le communiqué.